Nord-Kivu : risque d’un conflit inter-ethnique entre les Hutus et les Nandes à Rutshuru, la Vice-gouverneure déjà sur terrain

La Vice-gouverneure du Nord-Kivu Marie Lumoo Kahombo est arrivée à Rutshuru la soirée du dimanche 25 octobre après une tension entre les jeunes de deux principales communautés ethniques de la place à savoir les Hutus et les Nandes.

À la tête d’une délégation du gouvernement provincial, cette autorité a entamé une série de consultations avec les couches ethniques locales pour calmer la situation.

En effet, deux personnes sont mortes le dimanche à Kiwanja lors des échauffourées entre les jeunes des communautés Hutu et Nande.


Même si la presse du gouvernorat indique que la situation est redevenue calme, des sources contactées sur place par ACTU7.CD font savoir que la tension est encore perceptible.

« Un élève Nande vient d’être blessé à la machette aux jambes et il est évacué à l’hôpital de Rutshuru centre, le climat est très malsain », témoigne un habitant couvert d’anonymat.

Lire aussi  Manifs anti-Malonda : Quelques militants de Lamuka débutent la marche à Masina ( Situation 8h 50')

Par contre, il a révélé que la situation est loin d’engendrer un conflit interethnique, il parle plutôt d’un problème sécuritaire dont les conséquences semblent toucher un groupe. La même source demande aux autorités de restaurer l’autorité de l’État dans la région.

Christopher Kambale

Lire aussi

Les plus populaires