Goma : Patrick Munyomo s’insurge contre des arrestations arbitraires des opérateurs économiques dans la ville

 

Le Député National élu de la ville de Goma, Patrick Munyomo « condamne avec véhémence l’arrestation à Goma de l’opérateur économique indien Jignesh Raiyarela le lundi 19 octobre 2020 bien que relâché un peu après ».

Après avoir pris connaissance des faits pour lesquels cet opérateur économique a été interpellé, Patrick Munyomo regrette que cela soit fait d’abord d’une manière irrégulière et arbitraire ensuite selon lui, il s’agissait tout simplement « d’un règlement de compte ». Ce cas d’arrestation arbitraire « n’étant pas le premier dans la ville, ce parlementaire alerte sur plusieurs autres cas et promet de déboulonner cette bande des tireurs de ficelles qui se cachent derrière la justice pour régler des comptes aux gens qui font bien leur travail pour le décollage de la province du Nord-Kivu ».

Selon lui, il est déplorable de continuer à enregistrer des cas d’arrestation irrégulière du point de vue procédural, alors que la justice est censée rester au milieu du village.


Pour lui, « si des opérateurs économiques continuent à être victimes de cette machination judiciaire, il y a risque que cela freine l’éclosion d’un bon partenariat du monde des affaires dans la ville de Goma ».

Lire aussi  Kipushi : L'avenue Kafubu, l'oubliée de l'opération "trou zéro" dans la province du Haut-Katanga

Cet élu du peuple met en garde tous les commanditaires des arrestations dans la ville et appelle la justice à bien jouer son rôle et à ne pas se faire manipuler par des ennemis de l’État de droit prôné par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

David Lupemba , à Goma

Lire aussi

Les plus populaires