RDC : le P.D.G « invite la communauté internationale à soutenir la volonté du peuple qui ne jure que par la rupture de l’accord FCC-CACH »

 

« Se référant au mal que le président de la République, Félix Tshisekedi a identifié et qui ronge aujourd’hui le fonctionnement des institutions de la République » lors de son adresse à la nation le 24 octobre dernier, notamment « l’inadéquation de la mise en oeuvre de l’accord qui lie le Front commun pour le Congo au cap pour le changement (FCC-CACH) », le parti des démocrates pour la bonne gouvernance (P.D.G), de Modeste Mutinga a appelé la communauté internationale, plus particulièrement, les États-Unis et l’Union européenne à « soutenir la volonté du peuple congolais qui ne jure que par la rupture cet accord ».

C’est ce qui ressort d’une déclaration faite à l’issue de la réunion tenue le dimanche 25 octobre dont une copie est parvenue à ACTU7.CD.

Selon ce même document, le P.D.G demande au chef de l’État, Félix Tshisekedi, de tenir bon, car « le peuple gagne toujours ». « Le plus grand mal, comme l’a dit l’ancien président Américain, Franklin D. Roosevelt c’est de ne pas avoir échoué, mais de n’avoir pas osé ».


En outre, ce parti a « exhorté la population congolaise à se mobiliser davantage et de mettre une pression suffisante à tous ceux qui de l’intérieur comme de l’extérieur s’évertuent de menacer la paix, l’économie nationale et l’intégrité du territoire ».

Lire aussi  Sud-Kivu : le gouverneur intérimaire demande 48 heures pour défendre le projet d’édit budgétaire 2022 à l’Assemblée Provinciale

José Muyaya

Lire aussi

Les plus populaires