Adolphe Muzito en meeting le dimanche 15 novembre à Tshangu

 

Adolphe Muzito entame un dialogue vertical avec la base. Le leader de Nouvel Elan est attendu au meeting de Tshangu le dimanche 15 novembre, avant de mettre le cap sur Kikwit et Idiofa, dans le Grand Bandundu. La nouvelle a été confirmée par le secrétaire général de son parti, Steve Kivwata joint par ACTU7.CD.

Adolphe Muzito ne s’est pas présenté parmi les anciens Premiers ministres qui ont
rencontré le Président de la République dans le cadre des consultations nationales que ce dernier a initiées. Adolphe Muzito « est resté cohérent avec lui-même. Plutôt que d’accréditer la thèse d’une crise née de querelles de ménage entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila dans le cadre de leur coalition, le leader de Nouvel Elan entend écouter des pans importants du pays réel », confie son proche.

Comme Martin Fayulu, Adolphe Muzito considère le pouvoir de Félix Tshisekedi comme un hold-up électoral facilité par Joseph Kabila. Voilà pourquoi il s’inscrit dans la logique de l’actuel coordonnateur de Lamuka qui estime que la solution à la crise politique que connaît la RDC passe par l’application de la proposition de sortie de crise faite par Martin Fayulu.


Rachidi Mabandu

Lire aussi  Tanganyika : Mashangao Lugunda et l'UDPS Kibassa réitèrent leur soutien à Tshisekedi

Lire aussi

Les plus populaires