Jeanine Mabunda convoquée le 18 novembre au Conseil d’État

 

Jeanine Mabunda, est convoquée le 18 novembre au Conseil d’État suite à la plainte déposée contre le bureau de l’Assemblée nationale pour violation des textes. La plainte a été déposée par le député national Fabrice Puela.

D’après le plaignant, le bureau que dirige Jeanine Mabunda n’a pas respecté les dispositions du Règlement intérieur sur le délai à observer pour présenter le rapport financier de la session ordinaire de mars. Ainsi, Puela ne jure que sur le départ de Mabunda et de toute son équipe. Le Conseil d’État devra donc les départager dans quelques jours.

A l’Assemblée nationale, certains députés jugent la démarche de Puela irrégulière. Le rapporteur de là chambre basse du Parlement affirme que le rapport financier a été déposé et soumis à la plénière dans le délai.


Rachidi Mabandu

Lire aussi  Flash/Kinshasa : Situation confuse aux alentours du marché central, la police tire pour disperser les manifestants qui réclament la réouverture du marché

Lire aussi

Les plus populaires