Journée de l’armistice : Sylvain Mutombo s’engage à protéger les anciens combattants de la Guerre mondiale 40-45

Les anciens combattants de l’armée congolaise ont célébré le mercredi 11 novembre la Journée internationale de l’armistice dédiée aux anciens combattants de la Guerre mondiale 40-45. Cette célébration est placée sous le thème international : « ensemble pour ceux qui ont donné la paix dans monde » et au niveau national sous le thème : « anciens combattants congolais, catégorie rare à protéger ».

La cérémonie s’est déroulée à la place Force publique dans la commune de Kasa-Vubu où se trouve le mémorial des anciens combattants. La conseillère principale du chef de l’État en charge des violences faites à la femme Chantal Yelu Mulop et des différents officiers généraux des FARDC et de la Police nationale congolaise (PNC) ont rehaussé leur présence aux côtés du ministre Sylvain Mutombo.

Sylvain Mutombo Kabinga, ministre délégué à la Défense nationale et chargé des anciens combattants a indiqué que « la célébration de cette journée permet à la nation d’honorer ses différents militaires ont été sacrifiés et ont versé leur sang pour l’intérêt de la République. Ce, dans le but de pérenniser l’esprit de discipline, de bravoure, de patriotisme et de sacrifice dans les rangs de militaires actuels ».


« A l’occasion de cette célébration, je lance un message de réconfort, de sécurité, de l’unité et reconnaissance à ceux qui ont donné leurs vies, leurs sangs pour la paix internationale et pour la RDC. Nous devons nous battre pour les mettre encore dans les conditions normales parceque le thème au niveau international est celui de tenir compte de ceux qui se sont battus pour la paix au niveau international », a déclaré Sylvain Mutombo. « En RDC, nous avons dit que les anciens combattants sont une catégorie qu’il faut protéger par rapport à leur bravoure et discipline pour protéger le peuple congolais », ajoute-t-il.

Lire aussi  Butembo : L'ACCO décrète deux jours de deuil pour pleurer les chauffeurs tués par les ADF

Dans cette perceptive, le ministre Sylvain Mutombo s’est engagé à améliorer les conditions de vies des anciens combattants, en procédant à l’aménagement de l’hôpital des anciens combattants qui jadis était un centre de santé. Cet hôpital, qui contiendra les différents services appropriés, servira également les soins à la population de la commune de Kasa-Vubu.

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires