Goma : Des cadres de l’UNC se profèrent des menaces et injures suite « à une somme d’argent laissée par un ministre »

Des menaces de mort et des injures « sont proférées contre le secrétaire inter-fédéral de l’Union pour la nation congolaise, UNC, Nord-Kivu depuis le 09 novembre dernier par un de ses subalternes ».

Selon nos sources, tout est parti d’une somme d’argent leur laissée par le Ministre en charge de formation professionnelle John Ntumba, cadre de l’UNC lors de son passage à Goma. Voulant partager équitablement cet argent à tous les militants qui s’étaient mobilisés pour l’arrivée du ministre, le secrétaire inter-fédéral du parti de Vital kamerhe au Nord-Kivu, Rodriguez Kisando « s’est vu être menacé par son coordonnateur adjoint chargé de mobilisation et propagande en ville de Goma qui voulait à lui seul avoir une grande part ». « Celui-ci s’est opposé, car disait-il, qu’il ne peut pas avoir une même part que d’autres membres simples du parti », a-t-on appris.

Semble-t-il, par ce comportement, Mushagalusa Nzika parce que c’est de lui qu’il s’agit, a été suspendu provisoirement de ses fonctions. Selon une source au sein de ce parti politique, très souvent au passage d’une autorité ou un cadre du parti à Goma, il y a toujours ceux-là « qui tentent de prendre à eux seuls une grande part que les autres, ce qui n’est pas juste ».


Une autre source proche du coordonnateur adjoint chargé de mobilisation et propagande en ville de Goma, Mushagalusa Nzika suspendu, affirme que sa suspension n’est qu’un règlement de compte car tout ce qu’il voulait « c’était la transparence dans la gestion et le partage de cet argent ».

Lire aussi  Ituri : 3 personnes tuées à la machette par les miliciens CODECO à Djugu

David Lupemba, à Goma

Lire aussi

Les plus populaires