Sake : 5 morts, 4 disparus dont un bébé et plusieurs maisons emportées, bilan provisoire des nouvelles pluies (Officiel)

 

Dans une interview exclusive accordée à ACTU7.CD, le commissaire général en charge des questions humanitaires au Nord-Kivu Dr. Akilimali Descartes indique que des nouvelles pluies torrentielles qui se sont abattues sur la cité de Sake la journée de dimanche 15 novembre en territoire de Masisi ont fait 5 morts, 4 disparus dont un bébé et plusieurs maisons emportées.

Ce bilan provisoire pourrait évoluer car des recherches déjà entamées par les équipes de la protection civile se poursuivent pour retrouver les personnes disparues, explique-t-il.

« Oui, l’information est vraie, nous avons été alertés par le chef du groupement Kamuronza qui nous a fait part de l’incident qui est survenu la journée d’hier dans la cité de Sake suite à des pluies torrentielles. Maintenant là nous venons de repêcher 5 corps, il y a 4 disparus dont un bébé que nos équipes continuent à chercher. Il y a également des biens perdus et plusieurs maisons détruites », explique Dr. Akilimali Descartes.

Lire aussi  Agression d'un Journaliste à Mbuji-Mayi : L'UNPC appelle à l'intervention des autorités compétentes

Selon lui, il y a des mécanismes qui sont en train d’être montés notamment la sensibilisation de la population riveraine, à prendre des dispositions utiles en cette période où des pluies torrentielles s’abattent sur la cité de Sake en territoire de Masisi.

« Vous savez, les catastrophes naturelles on ne les prévoit pas, ce sont des choses qui arrivent et quand ça arrive, il y a des dégâts partout dans le monde. Néanmoins, nous continuons à réfléchir sur comment mettre à l’abri la population de certains dégâts qui peuvent être évitables », a-t-il expliqué.

Des pluies diluviennes avaient provoqué le débordement des eaux de la rivière Kihira causant plusieurs dégâts matériels et humains le 1er octobre 2020 à Sake.
Des sources officielles, avaient évoqué un bilan de 11 morts, plusieurs personnes portées disparues et des écoles détruites.

Le président de la République Félix Tshisekedi lors de son récent séjour à Goma, s’est rendu également dans la cité de Sake en territoire de Masisi où il avait donné un message de réconfort et de compassion aux sinistrés avant de leur rassurer de l’assistance du Gouvernement central.

Lire aussi  Lualaba : Le territoire de Lubudi plongé dans le noir depuis près de 8 semaines, plusieurs activités paralysées

David Lupemba

Lire aussi

Les plus populaires