Saint Valentin : une trentaine de jeunes interpellés à Tshikapa

 

La fête des amoureux s’est soldée par les interprétations et arrestations des jeunes dans des bistrots et buvettes dans la ville de Tshikapa, au Kasaï. L’opération a été lancée par le général Dieudonné Okito Odimba la nuit du dimanche 14 au lundi 15 février 2021.

Les éléments de la police nationale congolaise ont mis la main vers une heure du matin, sur une trentaine de jeunes qui ont passé la moitié de la nuit au commissariat provincial de la Police Nationale Congolaise.

Le Général Dieudonné Okito Odimba commissaire provincial de la police a fait savoir après sa ronde dans la ville, « qu’il n’y a aucune autorisation jusque-là, indiquant la levée de couvre-feu par le chef de l’État et la suspension de gestes barrières dans la lutte et propagation de la COVID-19 ».


A lui de préciser, « avant tout relâchement, le chef de l’État a pris l’option d’édicter les mesures nécessaires pour lutter contre la propagation de coronavirus, aller à l’encontre c’est cracher sur sa personnalité, nous sommes les exécutants de décisions prises par l’autorité compétente, vous méritez une punition », a dit le général Dieudonné Okito.

Lire aussi  Beni : le Gouvernement congolais libère 7 pêcheurs ougandais

Ces amoureux de saint Valentin sont en majorité des jeunes, surtout des filles en grande partie en tenue indécente. Ils ont été relâchés sans condition les avant-midis de ce lundi 15 février 2021.

Diaris Kindalo à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires