Destitution de Matusila, crise politique… : le Gouvernement central cité parmi les fauteurs des troubles dans le Kongo Central (Analystes)

Le Gouvernement central est accusé d’être à la base de la déstabilisation politique dont serait victime la province du Kongo Central. Des analystes voient, à travers les agissements du VPM de l’Intérieur, « une certaine motivation due à des relations particulières qu’il a avec le gouverneur Atou Marijuana ».

Dans un échange avec ACTU7.CD, ces observateurs estiment qu’il y a à épingler également « les gains financiers que toutes ces opérations de ratissage politique désordonné qui s’opère dans la province du Kongo Central pour mieux spolier la province ». Ces analystes prennent en exemple la destitution du président de l’assemblée provinciale « organisée sans mesure de précaution légale ».

Dans le chef des Ne Kongo, on ne se doute pas que la destitution d’Anatole Matusila est consécutive à un acharnement purement politique. Dès lors ils remettent en cause la crédibilité d’une séance convoquée par un rapporteur adjoint « au mépris du règlement d’ordre intérieur de l’assemblée provinciale ».

Lire aussi  Kongo-Central : Les députés provinciaux donnent un ultimatum de 48h à Matusila et à son vice pour se présenter à l'hémicycle

A ce jour, dénonce-t-on dans les milieux des Ne Kongo, « un député ayant démissionné de son parti, ancien rapporteur siège à l’assemblée provinciale du Kongo Central ». « Cette province est en proie à un véritable gangstérisme politique à cause de l’intrusion du Gouvernement central qui y applique la loi du plus offrant », affirme un notable de ladite province qui a requis l’anonymat.

Dans la province du prophète Simon Kimbangu, une frange de l’opinion soutient que « le président Anatole Matusila évincé du perchoir de l’assemblée provinciale est percu par tous les politiciens avides des billets verts du Kongo Central comme un obstacle qu’il faut absolument écarté même au prix de la violation de la Constitution, des lois et règlements de la République ».

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires