Beni : Une attaque des rebelles ADF repoussée par l’armée à Eringeti, situation redevenue calme

 

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont repoussé une attaque des présumés rebelles ougandais des Forces Démocratiques et Alliées (ADF) à Opira, à 5 kilomètres au sud d’Eringeti dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Ces combattants, selon nos sources dans la région, étaient en train de migrer de l’Ouest vers l’Est quand ils sont tombés sur une position des militaires FARDC qui n’ont pas tardé à répliquer.

Le trafic a d’ailleurs momentanément été coupé sur la route nationale numéro 4, après que les choses ne redeviennent à la normale, d’après le fonctionnaire délégué du gouverneur à Eringeti, Njiamoja Sabiti.


“Il y a eu coupure de trafic des camions au niveau de la route nº4. Pas de problème pour le moment”, a-t-il rassuré.

Aucun bilan n’a été avancé jusqu’ici. Mais cette autorité administrative indique qu’il n’y a eu aucun dégât du côté civil.

Les rebelles ADF sont en mouvement dans plusieurs coins du territoire de Beni. En début de cette semaine, la nouvelle société civile congolaise a alerté sur les mouvements suspects de ces mêmes rebelles dans le parc national des Virunga.

Lire aussi  Agression rwandaise : L'assistance humanitaire de l'Ass. Nat. parvient aux déplacés du site de Don Bosco Ngangi

Christopher Kambale

Lire aussi

Les plus populaires