Voyage manqué de Kabila : « Les conditions sécuritaires à Lubumbashi ne s’y prêtent pas » (source aéroportuaire)

 

Joseph Kabila ne se rendra plus à Lubumbashi ce samedi 5 novembre comme prévu. L’ancien Président de la République n’a pas fait le déplacement de l’aéroport international de N’Djili alors que quelques cadres du Front Commun pour le Congo (FCC) ont été aperçus au lieu du décollage. Interdiction ou simple changement d’agenda du Raïs ? Chacun y va dans sa façon pour interpréter ce rendez-vous manqué.

Toujours est-il que certaines sources à l’aéroport de N’Djili jointes par ACTU7.CD déclarent que le déplacement de Joseph Kabila pour la ville cuprifère est « reporté à une date ultérieure ». La raison ? On explique que « les conditions sécuritaires à Lubumbashi ne permettent pas à ce que l’autorité morale du FCC s’y rende surtout au moment où les Congolais sont suspendus à l’adresse du Chef de l’État à la Nation au sujet des décisions à prendre après les consultations ».

Annoncé il y a plusieurs jours, le voyage controversé de Joseph Kabila pour la deuxième ville de la RDC devrait intervenir au moment où les relations entre lui et l’actuel Président de la République sont en dents de scie. Des observateurs craignent une explosion en cas des décisions de Félix Tshisekedi remettant en cause la coalition FCC-CACH.

Lire aussi  UDPS/Tshisekedi cellule de Limete résidentiel : Des membres "appelés à soutenir la candidature de Tshisekedi en 2023 avec un discours persuasif basé sur ses réalisations"

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires