Ass. Nat. : Jeanine Mabunda remet en cause le nombre de signatures contenues dans la pétition initiée contre elle

 

Devant ses collègues députés nationaux et présentant ses moyens de défense, Jeanine Mabunda déplore « les supputations qui caractérisent la pétition initiée contre elle », au sujet du nombre exact des signataires.

« Mr le Président, vous m’avez saisi par une note à laquelle vous avez joint la pétition initiée contre moi, mais sans en évoquer le nombre exact des signataires. Tantôt, on parle de plus de 250, tantôt c’est 251 », se plaint-elle, dès sa prise de parole.

Dans son intervention, Jeanine Mabunda présidente de l’Assemblée Nationale, remet en cause le nombre des signataires, matière à laquelle les députés nationaux du Front Commun pour le Congo se sont vu refuser une motion incidentielle par le président du bureau d’âges, Mboso Nkodia Mpwanga.


« Mais là, n’est pas le problème », ajoute Jeanine Mabunda qui poursuit sa défense, en rejetant en bloc le refus du contreseing par ses collègues questeur et questeur adjoint sur les différents documents financiers de l’Assemblée Nationale, grief qui lui est reproché.

Lire aussi  Lubanda/Haut-Katanga : Kibassa Maliba obtient sa carte d'électeur et appelle la population à s'enrôler massivement

« Je n’ai jamais refusé le contreseing des questeur et questeur adjoint. Ça serait bloqué le fonctionnement de notre chambre. Les signatures de ces deux membres du bureau sont d’ailleurs enregistrées à la banque où est logé le compte de l’Assemblée Nationale », a-t-elle renchéri.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires