« Le communiqué rendu public atteste que c’est la conférence des présidents qui avait décidé » (Mabunda sur son absence à la prestation de serment des juges const.)

Prenant la parole pour présenter ses moyens de défense, la présidente de l’Assemblée Nationale mise en cause par une pétition, notamment pour « irrespect à l’égard du Chef de l’État Félix Tshisekedi, à travers son absence à la cérémonie de prestation de serment des juges de la Cour Constitutionnelle », a expliqué qu’il ne s’agissait pas de sa propre décision.

Selon Jeanine Mabunda, l’absence de son bureau et de plusieurs autres députés nationaux du Front Commun pour le Congo à la cérémonie de prestation des juges ne relève pas de sa propre initiative.

« (…), le communiqué rendu public atteste que c’est la conférence des présidents qui est l’un des organes de prise de décision à l’Assemblée Nationale, qui avait décidé », argumente-t-elle.


Jeanine Mabunda Lioko a, « à la lumière de ses explications », demandé à ses collègues députés de rejeter cette pétition et la qualifie de non fondée.

Lire aussi  Kasaï-Central : John Kabeya Shikayi va rendre compte de sa gestion de la province ce vendredi

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires