Ituri : La firme Green Tech reprend la gestion de la centrale hydroélectrique de Budana

Ituri : La firme Green Tech reprend la gestion de la centrale hydroélectrique de Budana

La centrale hydroélectrique de Budana, située à une dizaine de kilomètres de Bunia sera désormais gérée par l’entreprise sud-africaine Green Tech.

Construite vers 1940, cette centrale était gérée jusqu’ici par la Société Minière de Kilo-Moto (Sokimo). Le gouverneur de la province de l’Ituri qui a visité les installations de cette centrale a appelé le nouveau gestionnaire à plus de sérieux et de responsabilité dans la fourniture du courant électrique.


« Nous voulons voir le sérieux et le planning de production pour que l’énergie soit acheminée dans un bref délai à Bunia. Nous attendons aussi que la société Green Tech qui a repris aujourd’hui le patrimoine, puisse nous fournir les preuves qu’elle a la capacité technique et financière », a déclaré Jean Bamanisa.

La tâche qui attend Green Tech est énorme à en croire les données disponibles sur l’état de lieux fait par les responsables de la Sokimo. D’une capacité totale de 12 Mégawatts, cette infrastructure connaît de sérieuses difficultés de fonctionnement suite à la vétusté du matériel jamais renouvelé depuis l’époque coloniale. Cette centrale a vu sa puissance chuter de 12 à 4,5 Megawatts plongeant ainsi une bonne partie de la ville de Bunia et ses environs dans le noir. Les 4 transformateurs récemment remis à la Sokimo pourront être mis en contribution pour relever ce défi.

Lire aussi  Équateur : le gouvernement provincial dément le détournement de 250 motos et vehicules devant servir à la lutte contre Ebola

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires