Rutshuru : Mort d’un enfant au cachot de la PNC à Kisharo, une organisation non gouvernementale appelle à l’arrestation des policiers impliqués

Rutshuru : Mort d’un enfant au cachot de la PNC à Kisharo, une organisation non gouvernementale appelle à l’arrestation des policiers impliqués

Un enfant de moins de 2 ans est mort au cachot de la police nationale congolaise (PNC) samedi 19 décembre à Kisharo dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

A ACTU7.CD ce lundi 21 décembre, Neema Serutoke, coordonnatrice du Conseil pour la Protection et la Promotion de la Femme et de l’Enfant (CPPFE) explique que la mère de cet enfant avait été arrêtée lorsqu’elle faisait des navettes la nuit pour se diriger dans une structure sanitaire afin de trouver les soins appropriés pour son enfant.


C’est pendant ces navettes que des éléments de la police l’avaient rencontrée et l’ont acheminée avec son enfant dans le cachot.

Le CPPFE condamne ce fait et plaide pour l’arrestation de ces “policiers inconscients qui ne respectent pas la sacralité de la vie humaine”.

Lire aussi  Kinshasa : Gentiny Ngobila remet une somme symbolique à chaque commune pour évacuer les déchets sortis du curage des caniveaux

Jusqu’à présent, aucune autorité pénitentiaire de Rutshuru ne s’est prononcée sur le fait.

Christopher Kambale

Lire aussi

Les plus populaires