Union sacrée : « Quand on n’a pas la majorité et qu’on use de l’argent et promesses de débauchage, c’est un acte politiquement immoral… » (PPRD Ituri)

Union sacrée : « Quand on n’a pas la majorité et qu’on use de l’argent et promesses de débauchage, c’est un acte politiquement immoral… » (PPRD Ituri)

Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, PPRD, fédération de l’Ituri, vient de réaffirmer sa « loyauté » et sa « fidélité indéfectible » à son président national, Joseph Kabila.

C’est ce qui ressort de la déclaration lue au siège de ce parti dans la ville de Bunia. Tout en condamnant ce qu’il qualifie d’actes « immoraux » et « inconstitutionnels », le PPRD Ituri dénonce des tentatives de débauchage de ses cadres pour former l’union sacrée de la Nation prônée par le président Tshisekedi.


« Les règles de jeu sont connues en démocratie. Les plateformes politiques se forment avant les élections, pas en pleine législature. Quand on n’a pas la majorité pour diriger et qu’on use de l’argent et promesses de débauchage, c’est un acte politiquement immoral et inconstitutionnel », a déclaré Christian Shauri, communicateur du parti de l’ex Président de la République.

Lire aussi  Marche du FCC : Un manifestant interrogé affirme être descendu dans la rue pour manifester contre les propositions de lois Minaku-Sakata

Cette prise de position du parti de Joseph Kabila en Ituri intervient alors que des dissensions apparaissent au sein du Front Commun pour le Congo, FCC, méga plate-forme politique formée peu avant les élections de 2018 et qui détenait jusqu’ici la majorité dans la quasi totalité des institutions du pays.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires