Lomami/la route nationale Mwene-Ditu-Mbuji-Mayi menacée par des érosions : le ministre provincial des ITP charge le gouvernement central

Lomami/la route nationale Mwene-Ditu-Mbuji-Mayi menacée par des érosions : le ministre provincial des ITP charge le gouvernement central

Les autorités provinciales ne sont restées pas indifférentes face aux menaces des érosions contre les routes dans la ville de Mwene-Ditu.

Face aux multiples accusations de la population, le ministre provincial des Infrastructures Travaux Publics et Reconstruction, Patrice Nkashama Katombe de passage à Mwene-Ditu en provenance de Lusuku où il était allé s’enquérir de l’évolution des travaux de réhabilitation du Pont Lubilanji, précise que cette route est d’intérêt national et non provincial.


« Il y a des érosions qui menacent la ville de Mwene-Ditu à l’entrée et à la sortie. Nous sommes là pour lutter contre les ravins dans la province. Cette route est d’une prérogative du gouvernement central. Mais nous avons déjà formulé un plaidoyer quant ce », a-t-il précisé.

La situation érosive ne fait que s’aggraver à Mwene-Ditu. Les routes d’intérêt national et urbain sont menacées sérieusement par les ravins, dont certains sont en train de progresser catastrophiquement suite aux récentes pluies qui se sont abattues ces derniers jours. Sur certains endroits, les routes sont à quelques mètres de s’entrer-couper.

Lire aussi  Drame de Matadi-Kibala : Un "jeune leader" de Mont-Ngafula plaide pour la réouverture des boutiques, magasins et pharmacies environnants

À l’état actuel de la route, les gros camions et même des minibus ne peuvent pas passer. Les habitants de la ville ferroviaire plaident pour des travaux urgents pour sauver ce qui reste de cette route d’intérêt national.

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires