Sport/Kananga : la CPFFKC dotée des matériels de bureau et 750 licences au profit de ses clubs

Sport/Kananga : la CPFFKC dotée des matériels de bureau et 750 licences au profit de ses clubs

La Commission Provinciale de Football Féminin du Kasaï-Central (CPFFKC) a réceptionné mardi 22 décembre 2020 à Kananga un don de la commission nationale de football féminin du Congo pour faciliter son fonctionnement.

Ce don est composé d’un ordinateur de bureau, d’un groupe électrogène, d’une imprimante, 750 licences au profit des joueuses, 2 flashs disques de 64 Go, un disque dur externe d’un tera et plusieurs autres documents officiels dont les statuts de la FECOFA, la loi sportive. Ce don a été réceptionné par Nathalie Kambala, présidente de la CPFFKC de la part du ministre provincial en charge des sports au cours de la cérémonie organisée pour la circonstance.


Le numéro 1 de la CPFFKC a, pour sa part demandé à son comité de gérer ces biens en bon père de famille. Elle a, par ailleurs annoncé que sauf imprévu, le championnat édition 2020-2021 reporté ultérieurement pour des raisons d’ordre organisationnel démarrera dans moins de 3 semaines.

Lire aussi  VL1/V. Club-Maniema Union : "Le stade des Martyrs pas encore prêt pour accueillir les matches de la LINAFOOT" (Min. des sports)

Le ministre provincial en charge des sports qui a présidé cette cérémonie a été « ému de voir la province du Kasaï-Central être honorée par la commission nationale de football féminin du Congo avec ce don de haute facture ». Il a de son côté, rassuré cette corporation de l’accompagnement du gouvernement provincial dont il est membre.

Ce don est obtenu grâce au plaidoyer de la présidente de la commission provinciale de football féminin du Kasaï-Central. Cette dernière a profité de son séjour à Kinshasa dans une mission officielle pour plaider pour la cause du football féminin qui, à cause de la dégradation du stade des jeunes de Katoka, poursuivra son championnat dans différents cercles sportifs déjà répertoriés à Kananga, Mikalayi, Tshimbulu et à Tshikapa.

Jérémie Descon Muambi à Kananga

Lire aussi

Les plus populaires