Ituri : Au moins 3 morts et 6 capturés dans les affrontements entre miliciens et forces armées à Lengabo

 

Le secteur opérationnel des Forces Armées de la République Démocratique du Congo en Ituri confirme l’affrontement avec les miliciens de la Force Patriotique Integrationniste du Congo (FPIC) le jeudi 7 janvier à Lengabo, une entité située à 4 kilomètres au sud de la ville de Bunia, chef-lieu de l’Ituri.

Selon son porte-parole, les forces loyalistes étaient venues à la rescousse des éléments de la police débordés par un soulèvement populaire après l’interpellation de 67 personnes vivant dans cette entité à l’issue d’une opération de bouclage.

Après fouille, le bilan de cet accrochage fait état de 3 miliciens neutralisés, 6 autres capturés et un autre blessé soigné dans une structure sanitaire à Bunia et 2 armes récupérées. Du côté de l’armée, 2 éléments ont été blessés.
« L’armée était venue pour rétablir l’ordre public et elle sera attaquée par le Chini ya Kilima dissimulé dans la foule. Le commandant secteur félicite et remercie la population pour leur collaboration avec l’armée qui a abouti à rétablir l’ordre public. Le général Yav Avul Ngola Robert appelle la population de la ville de Bunia et ses environs au calme et à vaquer librement à ses occupations sans moindre crainte », a lancé le lieutenant Jules Ngongo Tshikudi sur les médias.

Lire aussi  Haut-Katanga/Contrôle parlementaire : Le ministre Miguel Katemb visé?

Ces affrontements ont entraîné le déplacement massif des habitants de ce quartier vers d’autres coins de la ville, notamment Yambi-Yaya, Hoho et Kindia.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires