Ituri : Près de 10 mille déplacés de guerre vivent sans assistance à Mambasa

 

Pres de 10 mille personnes ayant fuit les atrocités récentes des combattants ougandais des Allied Democratic Forces (ADF) dans le territoire de Beni, au Nord Kivu, vivent sans assistance dans la partie sud du territoire de Mambasa.

Ces chiffres ont été révélés par plusieurs organisations de la société civile et des forces vives de la chefferie de Babila Babombi. Ils sont également été confirmés par le bureau du parlement des jeunes de Mambasa qui a diligenté une mission dans cette zone. Ces chiffres ne sont qu’une « estimation » car « plusieurs ménages réfugiés dans la forêt  » n’ont pas pu être recensés indiquent les mêmes sources.

Ces personnes vivent dans les localités de Makeke, Njiapanda, Makumo, Biakato-Mayi, Biakato-Mayi et Lwemba. Elles font face à beaucoup de difficultés et vivent sans aucune assistance révèlent nos sources. Certains passent même la nuit à la belle étoile.

Lire aussi  Ituri : Le Gouverneur militaire appelle la société à "respecter l'armée"

La société civile locale et le parlement des jeunes de Mambasa lancent un appel aux organisations non gouvernementales ainsi qu’aux autorités nationales de tourner leur attention vers cette zone qui, en plus de cet afflux des déplacés, fait face à l’insécurité créé par des groupes armés locaux.

Le cycle infernal des violences dans le territoire de Beni a entraîné un déplacement massif des habitants de la zone vers le territoire voisin de Mambasa en Ituri où une certaine accalmie est constatée.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires