janvier 14, 2021

Ituri : Panique à Kotoni suite à la présence des miliciens ALC

Partager cet article

 

Les éléments du groupe rebelle « Armée de Libération du Congo », ALC, sous la conduite de leur chef « Petit Loup de la Montagne » ont investi depuis le 13 janvier le village de Kotoni, à une dizaine de kilomètres de Bunia, chef-lieu de la province, sur l’axe Bunia-Kasenyi en territoire de Djugu.

La présence de ce chef rebelle et ses hommes « lourdement armés » a entraîné le déplacement massif des habitants de cette entité vers Bunia et Gety, révèlent plusieurs sources dans la région. Le trafic entre Bunia et Kasenyi reste bloqué, ajoutent les mêmes sources. Une autorité coutumière qui s’est exprimée à la presse indique que les habitants ont fuit par peur d’être assimilés à ceux qui soutiennent les miliciens.

Du côté des forces armées, on indique que la situation est sous contrôle et que la population doit garder son calme. Le lieutenant Jules Ngongo qui s’est confié à la presse, rejette la version selon laquelle la localité est sous contrôle des miliciens et souligne que l’armée est à la poursuite des miliciens.

 » Il n’était pas question de contrôler une localité, ils ont été aperçus sur la colline comme toujours et nous contrôlons la situation. Nous sommes à leur poursuite, nous nous avons dit que partout où l’ennemi sera repéré, nous allons le frapper. Que la population soit calme, nous sommes à son service », a-t-il déclaré.

Première faction de la fameuse « Coopérative pour le Développement au Congo », CODECO, à signer un acte d’engagement unilatéral pour la paix à Djugu, l’Armée pour la Libération du Congo, ALC, s’était rendue tristement célèbre le 4 septembre 2020 lorsque ses combattants avaient envahi la ville de Bunia où ils se sont regroupés devant la prison centrale pour réclamer la libération de leurs compagnons arrêtés par l’armée. Le mois suivant, l’armée avait lancé des opérations contre Ezekere, bastion de ce groupe rebelle. À l’issue de ces opérations, l’armée avait indique que « toute menace sur la ville de Bunia avait été écartée ».

Andy Kambale Matuku

 182 vues


Partager cet article