Beni : des femmes des militaires « réclament la mutation de leurs maris qui ont combattu depuis plusieurs années »

 

Des femmes des militaires de Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) du 3303è régiment réclament la mutation des troupes après plusieurs années de service rendus pas leurs maris dans la région de Beni.

Dans un message lancé vendredi 15 janvier à travers des médias de Beni, ces dépendantes des soldats dénoncent le manque d’appui des militaires dans la région mais aussi leur mauvaise prise en charge par le gouvernement national.

“J’exprime mon indignation face à ce traitement dont sont victimes nos maris depuis le début des opérations militaires de traque contre les ADF. Ils sont du 3203è régiment passant bleu. Après avoir combattu à Oïcha, nos maris ont été emmenés en secteur de Ruwenzori. Ils meurent sur le champ d’honneur et leurs corps enterrés à notre insu. Nous demandons leur mutation”, a dit l’une de ces femmes.

Lire aussi  Rutshuru : Des combats entre FARDC et M-23/RDF signalés à Ntamugenga, la situation reste confuse

Les militaires FARDC sont dans la traque des rebelles ougandais de Forces Démocratiques Alliées (ADF) depuis déjà plus de 6 ans. Des civils ont été massacrés par ces terroristes ; jusqu’à ce jour, les tueries sont toujours répétitives.

Christopher Kambale

Lire aussi

Les plus populaires