Ituri : Plus de 30 personnes poursuivies pour violences sexuelles comparaissent devant le tribunal de grande instance de Bunia à Mambasa

 

Plus de trente personnes poursuivies pour viol, violences sexuelles et violences basées sur le genre comparaissent depuis la matinée de ce mercredi 17 février 2021 devant le tribunal de grande instance de Bunia en audiences foraines à Mambasa dans la province de l’Ituri.

Ces audiences foraines bénéficient de l’apport financier du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, HCR, par le truchement de l’Association des Volontaires pour le Service International, AVSI. Cette organisation exécute un projet de « renforcement de la protection communautaire dans les zones affectées par le déplacement » dans les provinces de l’Ituri, les deux Kivu et le Maniema.

Contacté par ACTU7.CD, le superviseur juridique au sein d’AVSI indique que ledit projet est exécuté à travers six zones de santé dans la province de l’Ituri. Maître Marcel Abeli explique le choix de Mambasa par le nombre élevé de violences sexuelles enregistrées dans cette zone de santé en 6 mois. Il appelle la population à s’approprier le projet en vue d’inverser cette tendance.

Lire aussi  Kananga : CPO-ONG dote la prison centrale d'un moulin à maïs et d'une moto pour faciliter la réinsertion sociale des détenus

Les audiences se déroulent dans la salle d’audience du tribunal de paix de Mambasa et dureront jusqu’au 23 février prochain.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires