février 23, 2021

Ituri : Une vingtaine de miliciens appréhendés dans la région de Mongwalu

Partager cet article

 

Au moins 27 miliciens de la « Coopérative pour le Développement au Congo », CODECO ont été arrêtés par les services de sécurité dans et autour de la commune rurale Mongwalu en Ituri entre le 19 et le 22 février, apprend ACTU7.CD d’une source sécuritaire.

D’après cette source qui a requis l’anonymat, ces présumés miliciens ont été arrêtés dans le cadre des opérations de ratissage après les affrontements qui ont eu lieu dans cette commune. Ces hommes ont été acheminés au quartier général des forces armées basées près de l’aéroport de Mongwalu, ajoute cette source.

Selon la même source, la police et les éléments de la Croix-Rouge « se sont lancés sur le terrain afin de rechercher d’éventuels corps mais aussi mener le ratissage sur le terrain sur ordre du commandant du secteur opérationnel » des FARDC qui séjourne à Mongwalu.

Par ailleurs, « plus de cinquante personnes auraient été tuées » au cours de ces affrontements affirme notre source qui renseigne que « les équipes de secouristes enterrent entre 10 et 15 corps par jour » depuis le 19 février dernier.

L’armée et la police ont lancé la semaine dernière un assaut contre les rebelles de la fameuse CODECO qui avaient envahi plusieurs concessions minières dans la zone de Mongwalu, très riche en or et considérée comme « poumon économique et financier » de la province de l’Ituri par nombreux observateurs.

Andy Kambale Matuku


Partager cet article
Actu7.cd