Bandundu : « des patrouilles mixtes police-FARDC seront lancées pour mettre fin à l’insécurité » (Min. Intérieur)

 

Dans une interview accordée à ACTU7.CD ce samedi 27 février 2021, le ministre provincial de l’intérieur du Kwilu, Joachim Kumarer, a annoncé pour bientôt, le lancement des patrouilles mixtes de la police et des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) afin de mettre fin à l’insécurité qui sévit à Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu.

C’est ce qui ressort de la dernière réunion de sécurité tenue à Bandundu comme l’a annoncé le ministre de l’intérieur et sécurité.

« (…) le comité provincial de sécurité s’est réuni dernièrement et a analysé la situation de très près. Il y a quelques mesures qui ont été prises pour sécuriser la population, étant donné que tous ces forfaits se commettent la nuit et à main armée et c’est la population qui en est victime. Parmi les mesures qui ont été prises, il y a notamment la mise en place des patrouilles mixtes entre la police et les forces armées de la République », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter, « l’autre mesure qui a été prise, c’est la collaboration de la population et les services de sécurité, notre souhait est de dénicher ce réseau puisque ce ne sont pas des personnes qui tombent du ciel, elles vivent avec la population et celle-ci doit nous aider à les traquer pour que nous vivions dans la quiétude ».

Depuis près d’un mois, les cas de vols à main armée sont de plus en plus récurrents dans le chef-lieu de la province du Kwilu.

Patrick Matanga, à Bandundu

Lire aussi

Les plus populaires