Nord-Kivu : plusieurs agglomérations jadis occupées par les rebelles à Masisi passent sous contrôle des FARDC

 

Plusieurs agglomérations qui étaient jadis occupées par les forces négatives dont les rebelles Nyatura et de l’armée patriotique pour un Congo libre et souverain (APCLS) dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu sont passées sous le contrôle des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Cette annonce a été faite au cours de la réunion du conseil provincial de sécurité tenu vendredi 19 mars à Goma, autour du gouverneur Nzanzu Kasivita Carly.

Jean-Bosco Sebishimbo, Ministre provincial de la communication a laissé entendre que quelques préoccupations sécuritaires demeurent encore.


“C’est ainsi que le gouvernement encourage les détenteurs illégaux d’armes d’adhérer au processus de démobilisation volontaire pour donner la chance à la paix et toute la population de collaborer avec l’armée régulière, la police nationale congolaise et tous les services spécialisés”, a dit Jean Bosco Sebishimbo.

Il sied de noter que le territoire de Masisi comme beaucoup d’autres en province du Nord-Kivu, fait face à l’activisme des groupes armés tant locaux qu’étrangers.

Lire aussi  Kwilu : la RN1 sur le point de se couper en deux entre Masi-manimba et Yama

Christopher Kambale

Lire aussi

Les plus populaires