Kinshasa : La route de la Paix située dans la commune de Matete sur le point de se couper en deux, les habitants lancent un SOS

 

La route de la paix située dans la commune de Matete est sur le point de se couper en deux parties suite à la pluie diluvienne qui s’est abattue mercredi 24 mars dernier sur la ville de Kinshasa ayant causé plusieurs dégâts.

En effet, les eaux de la pluie avaient fini par prendre une autre direction à cause d’un caniveau bouché juste à côté du rail. Elles ont provoqué des têtes d’érosions qui ont fini par couper une partie de l’avenue de la Paix.

Cette route permet aux habitants de cette contrée de vaquer librement à leurs occupations sans entraves. Les habitants de ce coin déplorent « la négligence du gouvernement qui ne songe pas au finissage des travaux de cette route qui avancent à pas de tortue et créent des embouteillages monstres ».


Selon un habitant interrogé par ACTU7.CD, le délabrement de cette route est dû à la mauvaise construction des caniveaux qui ne facilitent pas à l’eau d’accélérer librement. Il explique que cette situation est plus dramatique au regard de l’ampleur de dégâts qu’a causés cette pluie diluvienne.

Lire aussi  D. Mukwege aux déplacés de l'éruption volcanique : "... Soyez assurés de notre soutien, de notre compassion et de nos prières"

A cette occasion, il demande au gouvernement d’intervenir en toute urgence et de venir en aide aux victimes des inondations de cette pluie.

Il sied de signaler que cette route qui facilite les habitants aux communes de Matete et Kinseso de circuler librement, est l’une des voiries qui étaient inscrites dans le programme d’urgence de 100 jours du chef de l’État.

Jérémie Ngunga Léman, stagiaire

Lire aussi

Les plus populaires