Mai-Ndombe : 3239 cas de tuberculose enregistrés en 2020

 

Au total 3.239 cas de tuberculose dont 13% d’enfants et 65 décès ont été enregistrés durant l’année 2020. Selon le coordonnateur provincial des activités de la tuberculose dans la province de Mai-Ndombe, José Monama, cette montée des cas est due au manque d’intrants pour la prise en charge sanitaire, au manque des moyens financiers et des outils pour le suivi des cas.

« (…) A l’exercice 2020, la division provinciale de la santé de Mai-Ndombe a enregistré 3.239 cas de tuberculose, parmi ces cas, 13% des enfants en ont développé, quand un enfant souffre de la tuberculose, ça signifie que c’est un adulte qui l’a contaminé, cela prouve que la maladie existe dans nos différentes communautés et nous avons enregistré 65 décès, soit 2% », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre, « dans notre exercice de chaque jour, nous rencontrons beaucoup de difficultés, nous manquons souvent des intrants pour prendre en charge nos malades. Il y a des centres de santé à ce jour qui sont fermés à cause du manque de microscope. Les malades y vont, mais le diagnostic reste dans le présomptif faute de microscope ou autres outils qui permettent de mieux diagnostiquer cette tuberculose qui continue à tuer dans notre province », a-t-il ajouté.


Il a en outre appelé à l’implication des autorités provinciales et nationales afin de mieux lutter contre cette maladie.

Lire aussi  Nord-Kivu / Covid-19 : La province ne compte désormais que 8 patients dont 6 à Goma et 2 à Beni

Armand Minimio, à Inongo

Lire aussi

Les plus populaires