Nord-Kivu : 3 morts dont un militaire FARDC et un élément de la police dans une attaque rebelle à Butembo

 

Des présumés rebelles Maï-Maï ont attaqué la nuit du samedi 27 à ce dimanche 28 mars la barrière de Kangote, a l’entrée de la ville de Butembo, au Nord-Kivu.

Le bilan officiel de cette attaque fait état de trois morts dont un élément de la police nationale congolaise (PNC), un militaire des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et un milicien Maï-Maï.

Le conseil de sécurité de Butembo s’est rendu sur place le matin de ce dimanche pour l’évaluation des dégâts et prendre des dispositions afin de sécuriser davantage cette barrière.


Toutefois, la situation est redevenue calme le matin de ce dimanche. Le trafic entre Beni et Butembo a repris.

Christopher Kambale, à Butembo

Lire aussi  Ituri : 3 morts et une dizaine de personnes portées disparues après une attaque rebelle à Malibongo

Lire aussi

Les plus populaires