Kasaï Oriental : Le FPI annonce la construction d’une usine de captage et traitement d’eau à Lukalenge

 

Le fonds de promotion de l’industrie (FPI) entend construire dans un proche avenir une usine de captage et traitement d’eau à Lukalenge.

L’annonce a été faite par le directeur provincial du FPI, François Mpuila le dimanche 28 mars, lors de la visite du gouverneur Jean Maweja Muteba et de deux conseillers principaux du chef de l’État, notamment Marcelin Bilomba en charge de l’économie et finances et Abbé Théo Cilumba de la culture.

Devant la presse, François Mpuila précise que cette usine de traitement d’eau va produire par jour, 60.000 mètres cubes d’eau potable.


 » Nous étions venus montrer à son Excellence Monsieur le gouverneur et aux deux conseillers principaux, la source sur laquelle nous sommes en train de travailler, parce que cette eau bientôt nous allons y fixer une usine de captage et si vous regardez très bien à la montagne là-bas, il y aura l’usine de traitement d’eau qui va produire par jour, 60.000 mètres cubes d’eau et ça, c’est pour servir les environs mais aussi, améliorer la desserte au niveau de la ville de Mbuji-Mayi, surtout éviter à notre peuple les maladies hydriques », a-t-il déclaré.

Lire aussi  JIJF/Kasaï Oriental : "le gouverneur et son gouvernement se battent pour que les droits de la jeune fille soient effectivement respectés par tous dans la province" (J. Maweja)

Dans ses explications, François Mpuila a révélé que la rivière Lukalenge a une spécificité telle qu’elle ne peut pas tarir. En plus, elle fournit une eau naturellement potable. Au sujet de l’usine de captage et traitement, le directeur Mpuila a indiqué que  » cette usine est en cours de finalisation. On a déjà fait l’étude géotechnique pour voir si le sol est en même de recevoir l’unité de production », a-t-il précisé.

Ce projet en étude au fonds de promotion de l’industrie est une bonne nouvelle pour les populations de Mbuji-Mayi en particulier, confrontée souvent à la pénurie d’eau. Ce projet vient en appui aux efforts en cours avec la construction d’une usine de captage, traitement et distribution d’eau au niveau de la commune de Bipemba, dont les travaux ont été lancés l’année dernière par l’ancien premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

La rivière Lukalenga est située à une vingtaine de kilomètres de la ville de Mbuji-Mayi.

Lire aussi  D. Mukwege aux déplacés de l'éruption volcanique : "... Soyez assurés de notre soutien, de notre compassion et de nos prières"

Hervé Landry Ngoyi, à Mbuji-Mayi

Lire aussi

Les plus populaires