Décès de Josky Kiambukuta : Henriette Wamu salue la mémoire de l’artiste au domicile de la famille éplorée

 

Henriette Wamu salue la mémoire de Josky Kiambukuta décédé depuis le dimanche 7 mars dernier à 8 heures à la Clinique Ngaliema. C’est du moins ce que la députée nationale a écrit sur le livre des condoléances ouvert pour la circonstance au domicile familial sur l’avenue Popokabaka dans la commune de Kasa-Vubu. Une visite à la famille éplorée effectuée le samedi 3 avril sous une pluie battante.

Sur place et devant la famille biologique de l’artiste musicien, l’élue de la circonscription de la Funa à Kinshasa a salué la mémoire de l’auteur compositeur des chansons telles que « Chandra Dechade », « Baby », « Maby », « Séré-Séré », « Alita Tshamala »… Pour elle, Josky Kiambukuta vivra à travers ses oeuvres qui, jusqu’aujourdhui, continuent à bouger ses fans même celles des années 90. Occasion pour Henriette Wamu de consoler la veuve Kiambukuta, ses enfants ainsi que toute la famille éplorée pour cette disparition qui a endeuillé le monde musical et les mélomanes de la rumba congolaise.

Lire aussi  Lomami : Bientôt les travaux de construction de deux aéroports à Kabinda et Mwene-ditu

Son fils aîné Made Kiambukuta s’est dit heureux de voir Henriette Wamu débarquer dans leur parcelle familiale pour rendre les derniers hommages à son défunt père « qui est une icône et patrimoine national vu ses oeuvres musicales ». Il a, à cet effet, appelé les autorités à organiser les obsèques dignes de son rang parce qu’à travers ces oeuvres, Josky Kiambukuta a défendu la culture congolaise à travers la musique sur le plan national tout comme à l’étranger.


Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires