La CENI face aux députés le 9 avril : L’ECC annonce une série d’activités avec le parlement sur le rapport qui sera présenté

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) sera, à l’initiative de la chambre basse du parlement, face aux députés nationaux le 9 avril prochain pour l’audition de son rapport général sur les élections, dans la période allant de 2012 à 2019.

Une annonce accueillie à bras le corps par l’Église du Christ au Congo (ECC) qui pense que « cette présentation marque le début régulier du processus électoral tel que souhaité par elle, en vue des élections libres, transparentes et apaisées en 2023 ».

Dans un communiqué de presse de la Commission Justice, paix et sauvegarde de la création (CJPSC) de cette confession religieuse dont une copie est parvenue au média non-aligné, l’ECC qui a lancé le 27 mars dernier sa feuille de route dénommée « Cap vers 2023 » dit considérer cette audition comme « une voie royale susceptible de conduire à adopter consensuellement une orientation claire pour les réformes et la nomination de nouveaux animateurs de la CENI ».


Dans ce contexte, « ECC par sa commission Justice, paix et sauvegarde de la création, annonce une série d’activités de son agenda Cap vers 2023 avec le parlement en vue d’assurer le monitoring sur l’audition et les résolutions dudit Rapport tant sur les aspects financiers que techniques ».

Lire aussi  RDC : Il y a 20 ans, mourrait Laurent Désiré Kabila

Pour terminer, cette structure interne de l’Église du Christ au Congo lance un appel aux députés nationaux pour « un débat républicain et objectif en vue de faciliter la Nation à identifier les véritables problèmes qui plombent le processus électoral du pays ».

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires