Beni/Assassinat du sheikh Ali Amin : la communauté musulmane dépose une plainte contre inconnu à l’auditorat militaire

 

Les membres de la communauté musulmane dans la région de Beni ont déposé une plainte contre inconnu lundi 03 mai à l’auditorat militaire après l’assassinat du sheikh Ali Amin tué samedi dernier en plein culte.

Dans leur plainte, ces manifestants ont dit avoir mis toutes les preuves possibles pour permettre aux autorités de mener des enquêtes. Ils ont d’ailleurs organisé une marche pacifique jusqu’à la mairie de Beni où ils ont rencontré l’autorité urbaine qui a promis que les enquêtes seront menées même sur les données de la population.

« Si jamais cette main noire n’est pas au sein de nous c’est-à-dire l’armée et la police spécialement, l’ennemi sera retrouvé. Voyez l’Imâm a été abattu en pleine mosquée par les porteurs d’armes, quoi de moindre nous sécuriser », a dit le porte-parole des manifestants.

Sheikh Ali Amin a été tué à la mosquée centrale de Beni. Le chef de la communauté musulmane dans cette région prêchait souvent contre le terrorisme. Ce qui lui attirerait des menaces rebelles, selon des opinions locales.

Christopher Kambale

Lire aussi

Les plus populaires