Kananga : Une tête d’érosion menace de couper l’unique voie reliant l’Université Notre-Dame du Kasayi au Centre ville

 

L’Université Notre-Dame du Kasayi (UKA) bientôt inaccessible. En effet après la pluie qui s’est abattue lundi 03 Mai 2021 à Kananga au Kasaï-Central, une tête d’érosion a attaqué la route principale qui mène vers le site universitaire Notre-Dame du Kasayi.

Un témoin qui s’est confié à ACTU7.CD le même jour, après cette pluie, révele que cette tête d’érosion qui progresse empêche déjà les véhicules du personnel académique de l’UKA à atteindre le site universitaire.

A l’en croire, plusieurs efforts fournis jusque-là par les autorités académiques pour arrêter cette érosion s’avèrent sans succès.

 »Si nos autorités n’attirent pas attention à cette situation, nous manquerons comment aller à l’Université Notre-Dame du Kasayi et comment fréquenter l’église catholique Yesu Muana », a-t-il alerté.

Les autorités académiques, quant à elles, expliquent que l’asphaltage de cette route sera exécuté par la Banque Mondiale et que le processus est en cours pour passer à l’exécution. Entre-temps, l’Université a dépêché quelques ouvriers pour essayer d’arrêter tant soit peu cette érosion qui avance à pas de géant.

Il convient de signaler que les pluies qui s’abattent ces derniers jours dans la ville de Kananga ne cessent de fragiliser les infrastructures routières. Et pour renverser la tendance, le Président de la République Démocratique du Congo avait initié le projet Tshilejelu qui vise la réhabilitation des routes. Parmi les 35 kilomètres de routes qui devraient être prises en charge par ce projet dans la ville de Kananga, figure également la route de l’Université Notre-Dame du Kasayi. Bien que lancé, les réalisations du projet Tshilejelu ne sont pas encore visibles à Kananga.

CP

Lire aussi

Les plus populaires