Kwilu : « C’est sur demande du président du bureau d’âge qu’il a été convoqué par le VPM de l’intérieur » (Franck Gatola)

 

Les réactions fusent de part et d’autres suite à la convocation du président du bureau d’âge de l’Assemblée provinciale du Kwilu Justin Mangay, par un message officiel du Vice-ministre de l’Intérieur, Décentralisation et Affaires coutumières.

Selon ce message, le président du bureau d’âge doit, toutes affaires cessantes et à la première occasion, se rendre à Kinshasa pour consultation suite à la situation politique qui prévaut à l’organe délibérant du Kwilu, notamment la déchéance des membres de l’ancien bureau et l’élection des membres devant composer le nouveau bureau définitif.

Pour le député provincial Franck Gatola Mungela, c’est sur demande du président du bureau d’âge qu’il a été appelé à rejoindre Kinshasa afin de clarifier la situation politique au niveau de l’Assemblée provinciale et de solliciter l’implication du Vice-premier ministre de l’intérieur.


« (…) Ayant constaté les manœuvres dilatoires de l’honorable Serge Makongo de ne pas obtempérer à sa déchéance en cherchant à tout prix instrumentaliser la justice et certains délinquants pour saboter la voix de la majorité qui est une voie démocratique. C’est pourquoi le Président du bureau d’âge avait saisi le VPM de l’intérieur par une note technique pour lui faire part de la situation et solliciter son implication pour sécuriser les députés afin d’installer le bureau définitif », a-t-il déclaré.

Lire aussi  Meeting aérien : "Aucun avion de chasse de la RDC n'a survolé le ciel de Kinshasa faute de carburant" (Seth Kikuni)

Et d’ajouter : « La commission chargée de réception des candidatures était déjà en train de recevoir les candidatures, mais comme le président du bureau d’âge, lui-même par sa demande au VPM de l’intérieur, est appelé à rejoindre Kinshasa, c’était plus prudent de la part du VPM de demander à la commission de surseoir le processus jusqu’au retour du président qui doit d’ailleurs rejoindre Kinshasa dès demain lundi. Ce processus ne peut donc pas continuer à travailler en l’absence du président », a-t-il ajouté.

Par deux fois, le président déchu de l’Assemblée provinciale du Kwilu, Serge Makongo avait saisi la Cour d’Appel du Kwilu, notamment pour solliciter l’interprétation des articles 9 et 22 du règlement intérieur de l’Assemblée provinciale, qui prévoient les modes de déchéance des membres du bureau et a, par la même occasion, sollicité l’annulation par la Cour d’Appel de la déclaration de désaveu des membres du bureau, signée par vingt-huit (28) députés. Sur les deux (2) affaires, la Cour s’était déclarée non saisie.

Lire aussi  Sud-Kivu : La motion de défiance contre Ngwabije « a été déposée en violation du règlement intérieur...»

Patrick Matanga, à Bandundu

Lire aussi

Les plus populaires