Martin Fayulu sur les propos de Kagame : « Nous n’accepterons pas les propos négationnistes de qui que ce soit »

 

Les propos de Paul Kagame, Président du Rwanda, sur les « crimes » commis sur le territoire congolais, sonnent faux aux oreilles de Martin Fayulu, candidat malheureux à la présidentielle de 2018.

Pour le président de l’Engagement pour la citoyenneté et la démocratie (ECIDE), « l’absence d’un leadership légitime » est la raison pour laquelle les « congolais se font narguer ».

« Les Congolais se font narguer du fait de l’absence d’un leadership légitime, responsable, fort et de caractère à la tête du pays », a tweeté Martin Fayulu.


A en croire celui qui se reconnaît toujours comme « président élu » de la République démocratique du Congo, « nous n’accepterons pas les propos négationnistes de qui que ce soit sur les crimes commis en RDC ».

Ce membre du présidium de la coalition Lamuka a saisi cette occasion pour réaffirmer son « soutien total » au prix Nobel de la paix 2018 Denis Mukwege et au rapport mapping évoqués « avec mépris » par Paul Kagame lors d’un entretien accordé aux médias français.

Lire aussi  Ass. Nat. : Voici pourquoi les candidats invalidés ont été déboutés au conseil d'État

« (…) Mukwege devient un symbole, un outil de ces forces qu’on ne perçoit pas, il reçoit le prix Nobel et on lui dit quoi dire. Il n’y a pas eu de crime [dans l’Est de la RDC], absolument pas », avait lâché lundi 17 mai 2021 le Président rwandais avant de préciser que  » le Rapport mapping est très politisé, contesté par des gens ».

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires