État de siège : « Les assemblées provinciales du Nord-Kivu et Ituri doivent être privées des avantages sociaux » (Mishiki)

 

Le notable du territoire de Walikale au Nord-Kivu Willy Mishiki invite les autorités congolaises à surseoir les rémunérations liées aux avantages sociaux accordés aux Assemblées provinciales dans les provinces où l’état de siège a été décrété, soit au Nord-Kivu et en Ituri.

Dans une interview accordée ce vendredi 21 mai 2021 à ACTU7.CD, Willy Mishiki pense que cet argent peut être affecté dans les opérations militaires au sein de ces deux (2) provinces pour permettre aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) de bien traquer les groupes armés.

« Les assemblées provinciales sont suspendues, leurs rémunérations peuvent être affectées dans les opérations militaires pour mettre hors d’état de nuire les miliciens qui déciment cette partie du pays », a-t-il dit.


Ce notable de Walikale appelle, par ailleurs, toute la population du Nord-Kivu et de l’Ituri à soutenir et accompagner état de siège proclamé par le Chef de l’État pour mettre fin à l’insécurité dans cette partie du pays.

Lire aussi  Ituri : La ministre provinciale de transport visée par une question orale avec débat à l'assemblée provinciale

David Lupemba

Lire aussi

Les plus populaires