Goma : les laves se dirigent vers Rwanda, appel au déplacement des malades et à la fermeture des stations-services

 

Situation toujours confuse à Goma et ses périphériques, quelques heures après le déclenchement de l’éruption volcanique. Des témoins présents dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu attestent que les laves du volcan se dirigent désormais vers le Rwanda voisin. Kigali aurait fermé sa frontière avec la RDC pour éviter le flux migratoire de la population fuyant les zones sinistrées.

Sur un autre registre, il nous est donné d’apprendre que M. Joseph Mukindu, coordonateur de la protection civile au Nord-Kivu demande déjà aux malades internés dans des structures sanitaires situées au nord de Goma notamment Nyiragongo et Majengo, de se déplacer vers l’hôpital provincial à Goma. Aux propriétaires des stations services, il leur est demandé de commencer dores et déjà à évacuer ces lieux pour éviter toute explosion.

A l’heure actuelle, aucune réaction de Kinshasa. La communication « dans les minutes qui suivent » promise par le porte-parole du Gouvernement central tarde à venir.

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires