Nord-Kivu : Des militaires FARDC devenus revendeurs du carburant sur la route Goma-Sake

 

Plusieurs éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) déployés sur la Route Goma-Sake aux alentours de Mubambiro au Nord-Kivu, sont en train de dévier de plus en plus la mission qui leur est confiée, celle d’assurer la sécurité des usagers de ce tronçon.

En effet, plusieurs d’entre eux se sont transformés en revendeurs du carburant (Essence, Mazout) et cela, sous l’œil impuissant de leur hiérarchie.

Certains d’eux qui se sont confiés à ACTU7.CD sous couvert d’anonymat, ont expliqué « être obligé de faire parfois ce business pour la survie de leurs familles, car ne recevant pas de l’État une provision suffisante en dépit de tous les sacrifices qu’ils font ».


Cet affairisme qui est interdit par l’éthique et la déontologie militaire soulage pourtant parfois des conducteurs de motos qui empruntent souvent cette route et qui s’approvisionnent auprès de ces militaires « quand leurs engins sont à court de carburant ».

Lire aussi  Disparition des creuseurs artisanaux à Kamituga : Consterné, Félix Momat présente ses condoléances aux familles des victimes

« Peut-être que c’est mauvais pour les autres, mais pas pour nous. Ils nous viennent parfois en aide quand nous manquons du carburant sur cette route », dit un usager de ce tronçon routier.

Lors de son récent passage à Goma, le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo avait mis en garde tous les militaires affairistes. Il avait promis que des mesures sévères allaient être prises contre eux.

La Rédaction

Lire aussi

Les plus populaires