Comm. et médias : P. Muyaya va confronter le SG a.i du secrétariat général et les agents parce que « choqué par ce que j’ai entendu »

 

Alors qu’en sit-in au cabinet de travail du Ministre de la Communication et médias ce jeudi 10 juin 2021, les agents du secrétariat général de ce ministère qui exigent le départ de leur secrétaire général intérimaire André Mutombo Pamba, ont été reçu par Patrick Muyaya.

Au sortir de leur entretien de près de quarante-cinq minutes (45′), le Porte-parole du Gouvernement qui se dit « choqué » par des révélations d’une « extrême gravité » lui dévoilées par les agents du secrétariat général du ministère sous sa tutelle, a promis une confrontation le lundi 14 juin prochain entre le secrétaire général a.i à la Communication et médias et les agents qui y travaillent, car, dit-il, c’est un dossier qu’il suit déjà de près.

« J’ai parlé avec vos délégués, c’est un dossier que je suis déjà de près, je les ai écoutés, on s’est entretenu pour se voir le lundi [14 juin 2021] pour une confrontation, parce que ce qu’ils ont dit, c’est d’une extrême gravité », a lâché Patrick Muyaya.

Et de poursuivre :  » J’ai déjà entendu le secrétaire général a.i, il m’a donné sa version des faits que je dois confronter avec la vôtre. Déjà, de ce que j’ai entendu moi-même, je suis choqué ».

En outre, Patrick Muyaya promet de s’impliquer également pour tous les dossiers qui ôtent la quiétude à ces agents, dont celui lié à leurs revenus.

 » Sachez que tous vos dossiers, même ceux liés à vos revenus, parce qu’on m’a posé les problèmes qu’il y a eu liés aux difficultés avec les agents de la paie du budget, on va s’en occuper », rassure le Ministre Patrick Muyaya qui précise que « ce que je veux, c’est que nous soyons calme ».

Une allocution suivie des ovations frénétiques, des chants de victoire et des pas de danse de la part de ces agents qui croient déjà à la solution à tous leurs problèmes.

Ces agents très furieux qui ne jurent que sur le départ d’André Mutombo Pamba du secrétariat général du ministère de la Communication et médias, l’accuse notamment de détournement des frais de fonctionnement, la mégestion et tentative d’assassinat du président syndical avec arme à feu. Hormis cela, ces derniers parlent également du non paiement, depuis un grand moment, de leur salaire et des conditions socio-professionnelles inconfortables en général.

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires