Kasaï-Oriental : La Cour constitutionnelle déboute Jean Maweja Muteba

 

La Cour constitutionnelle siégeant en matière de contrôle de la constitutionnalité, d’interprétation, de rectification d’erreurs matérielles ce vendredi 18 Juin, a déclaré la requête de Jean Maweja Muteba « recevable et non fondée ». La Cour constitutionnelle déboute donc Jean Maweja qui n’aura fait que deux (2) ans à la tête du Kasaï-Oriental.

L’ancien gouverneur avait introduit, depuis avril dernier, une requête à la Cour constitutionnelle dénonçant ce qu’il qualifie « d’irrégularités » ayant, selon lui, entaché la procédure de sa déchéance. Il évoque notamment le « non respect du délai réglementaire de 48h et le refus du report sollicité auprès de l’Assemblée provinciale pour préparer sa défense ».

Dany Kabengela, initiateur de la motion de défiance avait, à l’époque, reproché à l’ancien gouverneur un leadership douteux, une incompétence notoire dans sa gestion.
L’ex gouverneur a été déchu le 1er Avril dernier par treize (13) députés sur le vingt-quatre (24) que compte l’organe délibérant Est-kasaïen.

Lire aussi  RDC : Le FCC appelle au respect du principe de la séparation de pouvoir

Christian Ngeleka, à Mbuji-Mayi

Lire aussi

Les plus populaires