Sud-Kivu : La société civile locale lance la campagne de désobéissance fiscale suite au délabrement « très avancé » de la RN3

 

La société civile de Bunyakiri dans le territoire de Kalehe, a lancé la campagne de désobéissance fiscale dans cette partie de la province du Sud-Kivu depuis ce vendredi 2 juillet 2021.


Cette campagne fait suite au délabrement très avancé de la Route Nationale N°3, tronçon compris entre le centre commercial de Miti dans le territoire de Kabare et celui de Hombo Sud dans le territoire de Kalehe.

Cette structure et l’ensemble de la population de Bunyakiri disent ne pas comprendre qu’une route aussi capitale pour l’économie de la province et du pays puisse rester dans les oubliettes des autorités compétentes.


La société civile indique avoir constaté le début des travaux sur cette route dans le cadre du programme d’urgence de 100 jours du Chef de l’État, mais des travaux qui sont restés inachevés.

À en croire le président des forces vives de la société civile à Bunyakiri Didier Kitumaini, Cette situation provoque la hausse du prix de transport entre Bunyakiri et Bukavu, car seuls les camions et motos fréquentent difficilement cette direction. Les passagers sont obligés de payer le quadruple de ce qu’ils payent d’habitude.

« Cette campagne de désobéissance fiscale ne sera levée que lorsque les autorités aussi provinciales que nationales mettront tout en œuvre pour la réhabilitation de la RN3 », conclut Didier Kitumaini.

Pascal Ngaboyeka, à Bukavu

Lire aussi

Les plus populaires