OGEFREM : Le Directeur général Patient Sayiba suspendu de ses fonctions

 

Le Directeur général de l’Office de Gestion du Fret Multimodal (OGEFREM) est suspendu de ses fonctions. D’après une correspondance signée par le ministre des Transports, Voies de communication et Désenclavement, cette mesure fait notamment suite « au refus manifeste de Patient Sayiba d’exécuter les instructions du Président de la République et la décision du 48è réunion du Conseil des ministres du 11 septembre 2020 ».

Selon Chérubin Okende, il a été interdit aux mandataires publics de recruter et faire de mouvement du personnel, les promotions en grade ainsi que les licenciements abusifs. Le ministre estime que « les mesures conservatoires édictées par le ministère le 15 mai 2021 sont massivement bafouées à l’OGEFREM ». Chérubin Okende explique aussi que « Patient Sayiba Tambwe refuse délibérément d’obtempérer aux remarques formulées par la tutelle concernant son départ en congé simultanément avec six ministres de service devant couvrir globalement 29 jours en dehors du pays ».

Dans sa correspondance, le ministre des Transports, Voies de communication et Désenclavement « déplore le trafic d’influence orchestré par Patient Sayiba singulièrement auprès de hautes autorités à desdites missions ». Des faits qui, aux dires du ministre, « constituent des indices suffisamment graves et concordants de fautes qui nécessitent une mesure préventive dans l’intérêt du service ». « Ce qui frise le manquement au devoir de servir l’entreprise avec intégrité, loyauté et responsabilité dans l’accomplissement de ses fonctions », lit-on dans cette lettre.


Patient Sayiba suspendu, une commission de discipline est mise en place. Elle est composée d’un représentant de la Présidence de la Présidence, un représentant de la Primature, deux représentants du ministère de tutelle et deux représentants du secrétariat général du ministère.

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires