Bonne gouvernance des finances publiques grâce au numérique : Tshisekedi pour un projet fondateur, structurant et profondément réformateur

 

Le chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi avait au cours du huitième (8) conseil des ministres du 18 juin dernier, estimé qu’il est urgent d’opter pour un projet fondateur, structurant et profondément réformateur pour une bonne gouvernance des finances publiques grâce au numérique.

 » le chef de l’État a estimé qu’il est urgent d’opter pour un projet fondateur, structurant et profondément réformateur capable de permettre au pays de disposer d’un socle à partir duquel il faudra bâtir l’ambition de faire entrer la République Démocratique du Congo, grâce au numérique, dans l’ère de la bonne gouvernance des finances publiques et de redevabilité », peut-on lire dans le compte-rendu du conseil des ministres du 18 Juin dernier.

Le gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation a fait montre de sa volonté de numériser toute l’administration publique. D’où la création du ministère du numérique.


Celui-ci a pour but de porter haut la gestion de la chose publique de la RDC grâce au numérique et à promouvoir les innovations technologiques des filles et fils de la RDC.

Lire aussi  Reçus par Tshisekedi, les chefs traditionnels de l'Est plaident le cas Kamerhe

Osée Mfumfu

Lire aussi

Les plus populaires