RDC : Le ministre Budimbu, le gouverneur Kasi et l’entreprise Congaz échangent sur l’exploitation du gaz du Lac Kivu

 

Le Ministre des hydrocarbures, Didier Budimbu, a échangé lundi 19 juillet avec le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Kasi venu présenter l’entreprise gazière sud-africaine, Congaz au Ministre de tutelle pour l’exploitation du gaz méthane dans le lac Kivu.

À cet effet, le gouverneur Kasi a expliqué que l’exploitation du gaz méthane du lac Kivu est une grande opportunité économique et présente plusieurs bénéfices au profit de la province du Sud-Kivu.

À l’en croire, l’exploitation de ce gaz permettra la production de l’électricité et autres, ce qui pourra occasionner la production de l’électricité et des ressources financières qui participeront aux recettes à l’État.


L’entreprise gazière Sud-africaine Congaz, s’est dit prête à financer le lancement de cette opération à la hauteur de 400 millions de $ afin de rendre effectif ce projet.

“Ce projet va apporter, à terme, du courant électrique dans le Grand Kivu et bien au-delà. Cela nécessite la construction des pipelines afin de vendre le gaz congolais même à l’extérieur du territoire national”, a déclaré un délégué de l’entreprise Congaz.

Lire aussi  Ituri : 2 morts dans un éboulement de terre à Mongwalu

À son tour, le Ministre des Hydrocarbures a estimé que les blocs gaziers devront être attribués et exploités, et a par la suite demandé à cette entreprise d’apprêter les documents administratifs y afférents afin de formaliser cette collaboration en la scellant par la signature du contrat.

Il sied de noter que le lac Kivu contient approximativement 60 km3 de méthane (CH4) et 300 km3 de dioxyde de carbone (CO2). Les deux gaz se trouvent enfouis dans les couches profondes du lac. L’extraction du gaz méthane pourrait être la première étape d’une production massive d’électricité équivalente à plus de 100 milliards de kwh.

L’extraction de ce gaz, pourra d’une part profiter à la République démocratique du Congo sur le plan économique, et présente un danger en cas d’une éruption volcanique. C’est ce qui explique l’empressement du ministre Didier Budimbu qui met en avant son extraction urgente pour raisons évidentes.

Tommy Lupemba

Lire aussi

Les plus populaires