Présidence CENI : Les démons de la division hantent les chefs des Confessions religieuses, aucun consensus trouvé

 

Selon un proche des représentants religieux, les travaux de ce vendredi 30 juillet au Centre Interdiocesain n’ont abouti à aucun consensus entre les chefs des Confessions religieuses. Ces derniers discutent plutôt sur les termes qui feront l’objet du communiqué conjoint pour constater les divergences, apprend t-on.


Pourtant, le délai de 48 heures accordé par l’Assemblée Nationale aux chefs Confessions religieuses expire ce vendredi 30 juillet à partir de minuit. Ce sera le début d’une crise politico-religieuse qui mettra en mal le fonctionnement des institutions du pays, avait reconnu Mgr Marcel Utembi dans son appel à la reprise des travaux.

En ce moment, les représentants des Confessions religieuses viennent de regagner la salle des discussions, après une pause de plus d’une heure.


José Muyaya depuis le Centre Interdiocesain

Lire aussi

Les plus populaires