Kananga : le HCR met en place un projet d’enrôlement biométrique des personnes relevant de son mandat

 

Le Haut Commissariat des Nations-Unies, bureau du grand Kasaï, a présenté un projet d’enrôlement biométrique des personnes relevant de son mandat en vue de cerner leurs besoins dans son intervention.

La cérémonie y relative a eu lieu le lundi 16 Août 2021 à Kananga.

 » Aujourd’hui ce projet devient une réalité. C’est un projet qui va nous permettre à certains égards de cerner les paramètres démographiques de nos bénéficiaires à l’occurrence les personnes déplacées internes, les rapatriées qu’on appelle communément les retournées d’Angola, et les déplacés internes », a précisé Ali Mahmat, le chef de la sous-délégation du HCR grand Kasaï.


Le secrétaire exécutif du gouvernement qui a représenté le gouverneur intérimaire du Kasaï-Central à ces assises n’a pas manqué à remercier cette agence des Nations-Unies pour ce geste.

Il sied de signaler que ce projet va se dérouler en trois (3) phases, la première consiste à constituer la base des données tandis que la deuxième phase se focalisera au renforcement des infrastructures pour la gestion des données. A la troisième phase, le HCR remettra le projet  »d’enrôlement biométrique » au gouvernement qui va en assurer la pérennisation.

Lire aussi  Kinshasa : Un policier commis à la garde d'une concession d'un expatrié ouvre le feu sur la délégation du ministre des ITP

Jérémie Descon Muambi à Kananga

Lire aussi

Les plus populaires