CENI : le groupe de 6 dépose le PV de désignation du candidat président sans le couple CENCO-ECC

 

Le procès-verbal désignant les animateurs de la commission électorale nationale Indépendante (CENI) a été déposé au bureau de l’Assemblée nationale, par le groupe de six confessions religieuses, sans le couple conférence épiscopale nationale du Congo et Église protestante du Congo (CENCO-ECC). C’était à l’issue de la plénière qui s’est tenue le mercredi 18 Août au siège de la commission d’intégration et de médiation électorale (CIME).

L’Eglise de réveil au Congo (ERC), les églises indépendantes du Congo, la communauté islamique du Congo, l’église Kimbanguiste, l’Armée du Salut et l’église Orthodoxe n’ont pas pris le risque de dépasser le dernier délai de 48 heurs accordé par la chambre basse du parlement pour vider cette question.

Pourtant, les six confessions religieuses avaient lancé l’invitation au président de la plateforme (Mgr Marcel Utembi) conformément à l’article 16 dans son paragraphe 2 de leur charte. Ceci pour la simple raison d’éviter de voir certains événements qui se sont produits lors des dernières discussions au siège de la CENCO se reproduire. Mais le couple CENCO-ECC aurait adressé une demande d’audience à la présidence de la République pour être reçu d’une manière urgente par le chef d’Etat, Félix Tshisekedi pour résoudre cette crise comme avec le cas de Ronsard Malonda.

Lire aussi  Deux frères jumeaux brûlés vifs et assassinat du député Nsimba : les autorités du Kongo Central invitées à "corriger leur impuissance face à l'insécurité"

José Muyaya

Lire aussi

Les plus populaires