Meurtre du jeune minier à Mambasa : L’assassin aurait été tué par les jeunes en colère

 

La situation reste toujours tendue dans plusieurs quartiers de la cité de Mambasa, en Ituri, après l’assassinat la nuit de dimanche 5 au lundi 6 septembre 2021, d’un jeune opérateur minier dans une carrière minière par un élément incontrôlé des forces armées nationales.

Pendant que l’administrateur militaire adjoint annonçait l’arrestation et le transfèrement vers Mambasa du coupable afin qu’il soit jugé en procédure de flagrance, plusieurs sources annoncent que les jeunes en colère auraient intercepté l’escorte et auraient tué le militaire présumé auteur de ce meurtre. D’après ces témoignages, ces jeunes auraient commis cet acte de justice populaire au village Saio, à près de six (6) kilomètres de Mambasa.

Sur plusieurs vidéos largement partagées dans les réseaux sociaux, on voit les jeunes traîner à même le sol un corps sans vie. Sa tête aurait été fracassé et ces jeunes auraient l’intention de ramener son corps au centre de la cité.

Lire aussi  Nord-Kivu : Au moins 5 policiers tués et 3 véhicules incendiés lors des échauffourées à Butembo

Aucune autorité militaire de la place n’a confirmé cette information. Dans une interview exclusive accordée à ACTU7.CD, le colonel Maxime Tshishimbi a indiqué que le coupable est aux arrêts et qu’il sera jugé en procédure de flagrance par le tribunal militaire de garnison de l’Ituri en chambres foraines à Mambasa.

Toutes les activités sont à l’arrêt depuis les premières heures de la matinée dans la cité de Mambasa. La circulation sur la route nationale numéro quatre (4) reste bloquée.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires